Comment Choisir un courtier pour trader sur le Forex

Le courtier est l’intermédiaire vers qui vous devez vous tourner pour ouvrir un compte et opérer sur le Forex. Puisque vous allez confier vos économies à quelqu’un d’autre, vous devez savoir ce que vous désirez afin de faire le bon choix.

Avec le boom du trading, le nombre de courtiers a beaucoup augmenté. Ces intermédiaires sont nombreux et disséminés à travers le monde, mais surtout dans Europe.

Vous trouverez dans cet article les éléments à considérer lorsque vous choisissez un courtier.

Le courtier est-il inscrit auprès des autorités de contrôle ? Il est important que le courtier soit membre d’une des organisations qui contrôlent leurs actions. Les courtiers sont principalement enregistrés aux Etats-Unis ou au Royaume-Uni. Si vous êtes intéressée par un courtier américain, vous devriez vérifier s’il figure au registre de la NSA (National Futures Association) ou de la CFTC (Commodity Futures Trading Commission).

Les courtiers basés au Royaume-Uni doivent être inscrits au registre de la FSA (Financial Services Authority). Autres agences de contrôles : SFBC (Swiss Federal Banking Commission) en Suisse BaFin (Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht) en Allemagne, AMF (Autorité des Marchés Financiers), et ASIC (Australian Securities and Investment Commission) en Australie.

Soutiens : Qu’en est-il du soutien à la clientèle ? Dans une activité telle que le trading, il est important d’avoir un soutien rapide et efficace en cas de problèmes techniques ou autres.
Un problème sur la plate-forme pourrait vous faire perdre de l’argent, vous aurez donc besoin de quelqu’un ayant la capacité de résoudre le problème dans les plus brefs délais.

Pour obtenir des informations sur le soutien offert, faites une recherche sur Google et lisez les commentaires et les discussions sur les forums.

Spreads : Même si vous ne payez pas de commissions sur le Forex pour entrer et sortir du marché, il y a toujours un coût : le spread. Même si le spread du taux croisés est en moyenne le même pour tous les grands courtiers, vous devriez toujours vérifier qui offre les conditions les plus favorables, c-à-d un faible bid-ask spread.

Quantité Minimale : Il est utile d’opérer avec de très petites quantités d’argent réel afin de remplacer les comptes démo relativement utiles, surtout pour les débutants. Avant de choisir un courtier, vérifiez s’il offre la possibilité de travailler avec des micros lots, 1 000 $.

Plate-forme. La plate-forme utilisée par la plupart des courtiers Forex est Metatrader, un outil léger, simple et puissant. La situation parfaite serait que votre courtier offre la chance de travailler sur cette plate-forme.

Dans tous les cas, vous devriez toujours tester la plate-forme offerte, peut-être en téléchargeant la version démo.

Dépôt Minimum : Il ne s’agit pas d’un problème qui concerne ceux qui ont de grandes quantités de capital à allouer au trading. Cela concerne ceux qui désirent commencer à petite échelle. Aujourd’hui, presque tous les courtiers Forex offrent la possibilité de commencer petit, même avec 10 $. En moyenne, le dépôt minimum est de 100 à 200 $.

Avant d’ouvrir un compte, il est important de faire une liste de tous ces points importants et de vous assurer que vos demandes sont satisfaites.

Publié par
Retour à la comparatif des meilleurs forex broker